Le processus de "Burnout"

Littéralement, le terme « Burn-out » signifie s’user, être épuisé par trop de sollicitations. La personne est dépassée, à bout, elle ressent un stress émotionnel et physique chronique généralement provoqué par un contexte de travail oppressant. En France, on parle d’épuisement professionnel. Ce syndrome fait partie des risques psychosociaux.


Le burn-out est un processus qui démarre par un épuisement émotionnel qui s’instaure au fur et à mesure que les obligations professionnelles deviennent plus fortes et plus contraignantes. L’individu perd ses ressources psychiques et son énergie physique.

Vient ensuite un état de dépersonnalisation qui agit comme mécanisme de défense permettant de se distancer psychologiquement des clients, patients ou collègues et de se protéger des effets négatifs de l’épuisement émotionnel.

De manière plus ou moins concomitante survient une perte de sens et le sentiment que le travail ne nous permet plus de nous accomplir. Doute et perte de confiance dans ses compétences professionnelles s’associent à des états dépressifs importants. La personne ne peut plus faire face aux obligations professionnelles et développe un sentiment d’inefficacité qui peut aboutir sur un verdict d’échec.